Souscrire Dany LaflammeFeed RSSSouscrire Dany LaflammeRSS Commentaires

Je lisais dernièrement un article sur le blogue de monsieur Donald Trump, intitulé : « What not to say to your boss » ou Quoi ne pas dire à son patron.

J’aimerais vous partager mon interprétation. Je souhaite également vous encourager à toujours viser l’excellence, dans vos communications avec les clients, vos collègues, vos amis et votre famille.

  1. « Ce n’est pas ma job» Il a plusieurs « autres moyens » de démontrer que vous n’êtes pas une personne qui aime travailler en équipe. En disant : « ce n’est pas ma job », vous dite clairement que vous voulez en faire le moins possible. J’espère que vous n’ayez jamais besoin de l’aide d’un collègue, je vous assure qu’il ne sera aucunement empressé, encore moins motivé à vous donner un coup de main.
  2. « Ne dite rien à personne, mais … » pour ensuite déblatérer un secret confié en toute confidence par une personne, qui croyait en votre discrétion. Vous ne voulez tout de même pas avoir la réputation de bavard ou de commère ?
  3. « Ce n’est pas de ma faute »… ou « Je n’ai pas eu assez de temps pour accomplir cette tache ». Pas besoin de vous faire un dessin? Ces affirmations terniront, de façon définitive, votre image. Votre patron aura une très mauvaise perception de vous et il est plus que probable qu’il pense que vous n’êtes pas assez qualifié pour le poste que vous occupez.

Si vous voulez progresser dans votre carrière, si vous choisissez de conserver votre image de gagnant et ainsi aspirer à l’excellence, je vous encourage fortement de ne pas utiliser les excuses ci-dessus.